Vers une RN 21 à  péages ? L’Etat devrait se prononcer fin juin

« Effectivement, payer pour rouler à  110 peut paraître cher, mais ce serait encore plus cher si l’on pouvait rouler à  130 » explique un responsable de la CCI 32. Avant d’ajouter : « Si la RN 21 est transformée en route express payante, nous serons les premiers dans ce cas-là . »

Les autres exemples de routes nationales dont la mise en concession a été acceptée par l’Etat concernent en effet des projets autoroutiers. C’est le cas de la Route Centre Europe Atlantique (RCEA), entre l’autoroute A6 et l’autoroute A71, à  cheval sur les départements de l’Allier et de Saône-et-Loire, dont la majeure partie du tracé sera limitée à  130 km/h en 2017. C’est le cas également de la RN 10, dans les Landes, qui une fois transformée en 2×3 voies à  l’horizon 2014, deviendra l’A63, avec là  aussi des limitations à  130.

La CCI se veut toutefois rassurante pour les riverains de la RN 21 : « On peut envisager que les trajets interdépartementaux soient gratuits. Nous en discutons. »

Comme l’indique par ailleurs François Gaumet, porte-parole de l’association Euro 21, « la doctrine de l’Etat est qu’il faut toujours prévoir pour l’usager un axe sans péage, en complément de la route payante ». Comme dans le cas de la RN 21, il n’existera pas de trajet alternatif, la question de la gratuité pour les riverains se pose effectivement.

Lire l’intégralité de l’article sur Route 124

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *