Et ses tarifs ont encore augmenté ces derniers temps.Mais pourquoi se gêner, quand la convention PPP qui lie la société privée d’exploitation aux collectivités territoriales prévoit de nous faire payer la différence via les subventions publiques si les résultats d’exploitation sont moins bons que prévu  ?

L’autoroute la plus chère de France, qui a ravagé des zones humides entre Pau et Langon, en Aquitaine, montre chaque jour un peu plus son inutilité et son absurdité. Alors que la fréquentation est largement inférieure aux prévisions, le trafic continue de baisser.

via La désastreuse autoroute A 65 entre Pau et Langon continue à  voir son trafic baisser – Reporterre.