Sélectionner une page

En Charente comme en Gascogne, l’impact de l’usage intensif des pesticides se retrouve dans toute la population et plus particulièrement chez les agriculteurs et des riverains.

La question est : cela vaut-il le coup de perdre sa vie en cherchant à la gagner et menacer, du même coup, celle des proches, les enfants d’agriculteurs étant particulièrement exposés?

Les agriculteurs sont confrontés à d’énormes difficultés pour faire reconnaître leurs maladies. Un combat contre la maladie et un combat pour faire reconnaître leurs droits, ce qui est inadmissible. Paul François parle au nom de ses collègues. Il ose dire : “ça m’arrive, ça peut nous arriver à tous, et ça n’est pas parce qu’on fait mal notre boulot, c’est aussi parce qu’on se fout de nous et qu’on ne dit pas exactement la vérité”. Il me paraît important, que, nous médecins, ne laissions pas nos patients tout seuls.

via Charente : l’alerte des médecins face aux pesticides – SudOuest.fr.