Des femmes dans la ville

L’espace public est généralement pensé pour les hommes et les voitures. Tout change quand les femmes investissent leur quartier.

Le fait d’occuper l’espace public dans un quartier un peu compliqué n’est pas anodin pour les femmes. C’est une nécessaire reconquête de la liberté de circulation, de la possibilité de se déplacer par ses propres moyens, de revendiquer un accès à la ville et la citoyenneté.

Des femmes formidables, dans un quartier qui l’est tout autant. Surtout dans le prisme de leur regard. Depuis l’automne, des marches sont organisées au Garros et à La Hourre pour la gent féminine. Ensemble, elles foulent le moindre trottoir, passage ou escaliers pour établir des diagnostics de ce qui va. Ou pas. Voirie, espaces verts ou voisinage : rien ne leur échappe. «Je suis là depuis 2008 et je suis très surprise par la propreté !», lance Anne-Marie. Qui prend un plaisir non dissimulé à participer à ces explorations. «Il y a des endroits que je ne connaissais même pas ! On redécouvre son quartier en faisant de belles rencontres…»

via Des femmes à la démarche citoyenne – 12/04/2015 – ladepeche.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *