Sélectionner une page

Une bonne nouvelle pour les jeunes ménages locaux d’accédants qui ne pouvaient renchérir face aux fortunés urbains en quête de villégiature.

 

Les prix s’effondrent dans les campagnes

« Dans les zones intérieures, le prix des maisons de campagne s’effondre », notent-ils. C’est le cas dans le Gers, la Creuse, le Morvan ou le Périgord constatent les notaires, au vu de leurs transactions.

« L’offre pléthorique de biens de cette catégorie démontre que ce marché est fortement touché », notent encore les notaires.

via Gers : les résidences secondaires se vendent de plus en plus mal – France 3 Midi-Pyrénées.