Gers : les prix de l’immobilier s’effondrent

Une bonne nouvelle pour les jeunes ménages locaux d’accédants qui ne pouvaient renchérir face aux fortunés urbains en quête de villégiature.

 

Les prix s’effondrent dans les campagnes

« Dans les zones intérieures, le prix des maisons de campagne s’effondre », notent-ils. C’est le cas dans le Gers, la Creuse, le Morvan ou le Périgord constatent les notaires, au vu de leurs transactions.

« L’offre pléthorique de biens de cette catégorie démontre que ce marché est fortement touché », notent encore les notaires.

via Gers : les résidences secondaires se vendent de plus en plus mal – France 3 Midi-Pyrénées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *