La malédiction des phosphates : dans les coulisses polluées et désertifiées de l’agriculture chimique

Comme d’habitude, un très bon papier de nos amis de Bastamag sur les ravages d’une agriculture qu’on nous a vendue comme incontournable.

À rapprocher des mouvements de contestations des éleveurs, étranglés entre des investissements totalement hors de proportion avec les bénéfices qu’ils peuvent attendre légitimement de leur activité et les prix, délibérément indigents, fixées par la grande distribution qui tire ses marges vers le haut en étranglant les producteurs, en exploitant les salariés et en ruinant les consommateurs.

En France et en Europe, le recours intensif aux phosphates dans l’agriculture provoque un appauvrissement des sols, pollue les rivières et génère la prolifération des algues vertes. Mais d’où viennent ces phosphates chimiques qui nous servent d’engrais ? De leur dispersion dans les campagnes françaises à leur extraction minière, Basta ! a remonté la filière du phosphate jusqu’en Tunisie, longtemps l’un des principaux fournisseurs de l’Europe. Oasis en voie de désertification, pathologies, pollution marine : ses impacts environnementaux, sanitaires et sociaux y sont également désastreux. Le phosphate, meilleur ami des agriculteurs, vraiment ? Reportage.

Source : La malédiction des phosphates : dans les coulisses polluées et désertifiées de l’agriculture chimique – Basta !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *