Le Gers comme référence internationale

Une première place dont nous avons tout lieu d’être fiers

25 ans qu’Arbre et Paysage 32 se démène, et voilà qu’un organisme international d’agroforesterie est en passe de placer le Gers comme référence mondiale pour les zones tempérées. «Le Gers est une place forte en France pour l’agroforesterie, se félicite Alain Canet, directeur d’Arbre & Paysage 32. Il présente une juxtaposition de techniques dites vertueuses assez rare. Il existe d’autres zones en France, en Europe, mais aucune n’atteint l’échelle de plantation et de développement du Gers.» Cette reconnaissance du milieu scientifique va entraîner pour les Gersois un surcroît de travail, avec une obligation de publication de résultats, de données, la mise en place d’un laboratoire de recherche sur la fertilité du sol. Mais «après avoir essuyé les plâtres, on passe là un cap, assure Alain Canet. Avec l’approche de la Conférence de Paris, notre démarche se trouve validée, et celles des agriculteurs qui nous ont suivi aussi !» Le Gers se retrouve ainsi en position d’être une boîte à outils pour les territoires tentés par l’agroforesterie, avec le retour d’expérience de tests à grande échelle.

Source : Le Gers comme référence internationale – 15/09/2015 – ladepeche.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *