Sélectionner une page

the-van-stephen-frearsOn y apprend sans surprise que depuis le début de la crise, les toutes petites entreprises de fast food sans salarié sont en forte progression. Ce qui est un indicateur féroce de la profondeur de cette crise. En effet, les autoentrepreneurs du kébab, du sandwich ou de la pizza tentent juste de trouver une alternative viable à un chômage sans horizon de sortie.

À ce sujet, nous ne saurions trop vous recommander de revoir ou découvrir l’excellent film anglais The Van, de Stephen Frears.

La restauration rapide, qui représente environ un quart des entreprises, n’a cessé de se développer. Une entreprise de restauration sur trois n’a pas de salarié.

Source : Etude INSEE : Le secteur de la restauration : de la tradition à la rapidité, Chambre de Commerce et d’Industrie du Gers