Sélectionner une page

A l’instar des stations-service, les bars sont de moins en moins nombreux à la campagne. Selon les données de l’Insee, la France comptait 34.669 bistrots dans 10.619 communes en 2013. En creux, cela signifie donc que plus de 26.000 villages en sont dépourvus. L’hémorragie n’a cessé depuis les années 1960 où l’on en dénombrait 600.000 ! Résultat : 75% des habitants des communes de moins de 5.000 habitants estiment ainsi que le lien social s’est plutôt affaibli par rapport à il y a une dizaine d’années. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par l’Ifop pour le compte de France Boissons (le fournisseur des bars) présentée le 20 janvier. Car les bistrots sont avant tout des lieux de vie, le symbole de cet « art de vivre » dont il est beaucoup question en ce moment. Les habitants ont également le sentiment que les commerces de proximité sont moins nombreux dans leur commune (67%). Si les causes de ce déclin sont multiples (déclin démographique, interdiction de fumer, augmentation des prix des consommations…), 72% des habitants ont l’impression que les pouvoirs publics s’occupent moins des territoires ruraux que des grandes villes (78% pour les Alsaciens).

Sourced through Scoop.it from: www.localtis.info

On est tout de même plus soucieux de la disparition des services publics essentiels comme les hôpitaux ou les écoles que par celle des bistrots, même si…

See on Scoop.itActus du Gers