Logo des Canards en colère

Lettre ouverte au Ministre de l’agriculture par Les Canards en colère

Mesure de prophylaxie nécessaire ou tentative de restructuration en force de la filière en condamnant les petits éleveurs à la faillite?

Monsieur Le Ministre,

Vous avez pris le 15 Janvier un arrêté interdisant la mise en place de canetons dans les élevages de 18 départements Français. Cette mesure soudaine et d’une brutalité inouie à pris de court des milliers d’exploitations agricoles et d’entreprises de nos régions sud-ouest.
Jamais avant en France l’état n’avait imposé par la force un arrêt de travail à des dizaines de milliers de personnes.

Nous sommes bien conscients que l’épizootie d’influenza aviaire qui sévit appelle des mesures de biosécurité importantes, mais il ne faudrait pas, Monsieur Le Ministre, que le remède fasse plus de dégâts que le mal… !
En effet votre projet de dépeuplement de la filière palmipède suivi d’un vide sanitaire total sur l’ensemble de la zone concernée va priver d’activité économique et de revenus pendant 4 à 6 mois tous les acteurs de la filière du plus petit au plus grand. Aucune entreprise n’a les moyens aujourd’hui d’une telle mesure, et c’est tout le tissu économique rural du sud-ouest qui va être réduit à l’état de cendre.

Vous réussirez peut-être à éradiquer le virus de la grippe aviaire, bien qu’aucun expert ne puisse nous le garantir, mais vous détruirez à coup sûr des milliers d’exploitations agricoles, d’entreprises, et des dizaines de milliers d’emplois liés de prêt ou de loin à cette filière . Maigre consolation en dépeuplant les élevages vous repeuplerez les agences de Pôle Emploi qui n’en demandent pas tant…

Ce qui est à venir sera la plus grande catastrophe économique, sociale et humaine qu’ai connu notre pays depuis fort longtemps c’est pourquoi, Monsieur Le Ministre, au nom du collectif Les Canards en Colère nous vous demandons :

– La suspension de votre arrêté Ministériel du 15 Janvier 2016.
– L’ouverture de négociations avec TOUS les acteurs de la filière afin de trouver une solution à cette crise qui soit sanitairement et économiquement viable.

Veuillez agréer, Monsieur Le Ministre, nos respectueuses salutations.

Les Canards en Colère

Source : Les Canards En Colère

2 réflexions sur “Lettre ouverte au Ministre de l’agriculture par Les Canards en colère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *