Ici, les carottes sont biscornues. Les salades farfelus, les radis rabougris et les navets petits, parfois. Entre les rangs, les herbes poussent en bataille. « Pour que les coccinelles s’y nichent et mangent les nuisibles. » Carottes et poireaux poussent les uns à côté des autres. « L’odeur fait fuir les nuisibles. Je n’ai jamais eu d’attaques. Je touche du bois. » Le retour aux astuces d’antan devra faire face à l’effet du temps, s’inscrire dans la durée.

Sourced through Scoop.it from: www.sudouest.fr

Expérience de maraichage bio au pays Basque. Les petites surfaces peuvent se dénicher près des villes et encore améliorer les couts et le bilan carbone d’une telle exploitation.

See on Scoop.itActus du Gers