Le paradoxe du locavore

Marché local

Intéressante enquête qui nous vient tout droit de Belgique sur les attentes des consommateurs. Un peu lassés par le bizness du bio où des prix stratosphériques ne garantissent finalement plus rien d’autre que les profits des revendeurs, les citoyens recherchent des moyens simples de se fournir en priorité auprès des agriculteurs de leur territoire.

Une tendance lourde qui s’observe aussi en France, avec le désir de revenir au plus près du lien, du terroir, d’une certaine forme de sincérité.

Bien sûr, il ne faudrait pas que ces marchés fermiers deviennent à leur tour des offres luxueuses réservées à ceux qui ont déjà les moyens de manger sain. Mais la diminution des intermédiaires semble constituer une garantie de qualité, de respect mutuel et de possibilité d’un prix à la fois rémunérateur pour le producteur qui récupère enfin la valeur ajoutée et pour l’acheteur qui finance la matière première et le travail, et non plus le transport et les plus-values des intermédiaires.

Les produits locaux doivent, aux yeux des participants, rester impérativement des produits populaires et accessibles. « Il ne faut pas que les produits locaux deviennent comme les produits bio. » De leur point de vue, ils doivent se distancier des produits bio, de plus en plus malmenés tant pour leur prix que pour leur garantie de qualité. Alors, qu’ils ont incarné une alimentation saine et respectueuse de la terre pendant ces dernières décennies, ceux-ci devront laisser leur place à des formes de garantie de qualité plus subjective telles que le caractère local de la production ou encore la relation personnelle entre le producteur et le consommateur. « Ce n’est pas que je ne veux pas de produits bio. Mais il me faut autre chose. J’ai plus confiance en la qualité des produits si je sais qu’ils viennent de ma région et des fermiers que je connais. »

Source : Vous ne ferez plus vos courses comme avant « Monde qui bouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *