Près du tiers des agriculteurs à moins de 354 euros de revenus par mois

Une telle conjonction d’événements défavorables a évidemment un impact direct sur le revenu des agriculteurs. La MSA ne publie qu’un seul chiffre, mais il est impressionnant : en 2015, 30% des agriculteurs exploitants au réel (soit 131.450 exploitants) déclarent des revenus professionnels inférieurs à 4.248 euros pour l’année 2015, soit 354 euros de revenus mensuels. En 2014, ils étaient 18% dans cette situation. Une évolution qui correspond à un quasi doublement en un an.
Ces difficultés n’épargnent pas les salariés agricoles, mais à un degré moindre. Ainsi, le nombre de contrats de travail en cours à la fin du troisième trimestre 2015 – indicateur de l’emploi permanent – recule de 1,6%. Le communiqué de la MSA précise que le régime agricole n’avait pas connu un tel niveau de baisse depuis le troisième trimestre 2010.
La MSA rappelle que « les conséquences de ces crises se font ensuite sentir dans les dimensions personnelle (santé, état psychologique), sociale (relation avec l’environnement) et familiale ».

Source : Chute des revenus agricoles : quelles conséquences sur le RSA ?