Sélectionner une page

Chronique villageoise de l’an 2000 à Sérignac, dans le Tarn-et-Garonne. On traverse le village comme la vie. L’année est rythmée par les temps ritualisés, la Toussaint, le 11 novembre, la fête votive, la fête des battages, les manifestations associatives. L’espace du village est découpé par les lieux de mémoire, de rencontres, d’intégration, de services, de loisirs. Les habitants nous parlent de leur village, de leur commune, des manières d’habiter, des sentiments d’appartenance, de comment on peut être rural en l’an 2000 ; de l’identité communale face aux recompositions territoriales.

Source : Paroles d’habitants, manières d’habiter – Mondes Sociaux