Sélectionner une page

C’est donc bien la loi du silence qui règne chez Emmanuel Besnier, et gare à celui qui osera la rompre ! Suite à l’émission d’Envoyé spécial sur France 2, Lactalis annonce en effet la suspension des contrats des éleveurs qui ont osé témoigner. Le géant laitier fait régner la terreur et coupe des têtes pour l’exemple, les producteurs n’ayant plus qu’à dire « Merci M. Besnier de bien vouloir ramasser notre lait ». Quel avenir pour la défense des producteurs dans ce contexte-là ? Il serait temps d’entendre enfin nos demandes pour des organisations de producteurs qui défendent et protègent réellement les paysans !

Source : http://www.confederationpaysanne.fr/actu.php?id=5492