Vide sanitaire : les éleveurs du Gers très inquiets

Canard dans un hangar d'élevage

Certains éleveurs de canards n’ont pas les moyens de se mettre aux normes, poursuit le journaliste. « Mais d’autres aux alentours qui ne vivaient que du canard sont privés de salaire depuis 4 à 5 mois. Dans ce contexte, beaucoup n’ont pas les moyens d’investir dans de nouveaux aménagements pour se conformer aux mesures de biosécurité du plan Le Foll. Ils n’ont d’ailleurs pas encore touché toutes les aides qui leur avaient été promises lors de la crise de l’année dernière.

Source : Vide sanitaire : les éleveurs du Gers très inquiets

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *