Bio : les agriculteurs du Gers voient leurs subventions diminuer fortement

Panneau agriculture biologique

Les membres du collectif, dispersés dans toute l’Occitanie, ont donc intenté des dizaines de procédures devant les tribunaux administratifs de Montpellier, Toulouse et Pau, dénonçant en particulier la rétroactivité du plafonnement, explique l’avocat toulousain chargé des dossiers, André Thalamas. « C’est comme si on vous disait qu’on allait réduire votre salaire de l’année dernière. C’est un principe général du droit : on ne peut pas changer les règles du jeu après coup », argue Me Thalamas. « C’est difficile à faire comprendre mais, pour autant, c’est comme ça », répond Vincent Labarthe, vice-président en charge de l’agriculture à la Région. Le responsable met en avant un engouement inattendu : « Nous avions prévu 65 millions d’euros jusqu’en 2020 mais le bio se développe à un taux de 27 % chez nous, contre 7 % en France. »

Source : Bio : les agriculteurs du Gers voient leurs subventions diminuer fortement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *