À l'intérieur du tribunal d'Auch, les accusés du Moura écoutent leur verdict

Le tribunal d’Auch a rendu cet après-midi son délibéré dans les multiples affaires qui concernaient des commandos de jeunes agriculteurs entre 2011 et 2012, avec en point d’orgue la vidange de l’étang du Moura. Seuls sept des huit prévenus étaient présents à la barre. Tous sont condamnés et écopent d’amendes, dont l’addition représente plus de 40 000€. Trois des prévenus, qui ont prêté leur concours aux faits de façon marginale sont condamnés à 1000€ d’amende, dont 500€ avec sursis. Les autres doivent s’acquitter de jours-amendes, qui s’échelonnent entre 1500€ et 4200€ pour le seul qui se disait extérieur aux agissements du groupe. Le conseil départemental, pour les dégâts de l’étang, obtient l’euro symbolique et près de 2000€ de réparations. Les associations de défense de la nature se voient attribuer 1000€ chacune. L’ARS, dont les véhicules avaient été incendiés à deux reprises, reçoit plus de 26000€.

Source : Etang du Moura : la justice frappe au porte-monnaie – 08/06/2017 – ladepeche.fr

Enregistrer