Sélectionner une page

Après une pointe de fréquentation autour du week-end du 14 juillet, la seconde quinzaine du mois a été relativement calme jusqu’au jeudi 27 juillet avec l’arrivée des touristes et festivaliers. Cette arrivée plus tardive que prévue des estivants a surpris de nombreux professionnels (dans le Gers mais également sur de très nombreuses destinations en France, en campagne et sur le littoral). Ce constat est partagé aussi bien par l’ensemble des secteurs professionnels liés au tourisme.Les conditions météo maussades du mois expliquent en partie cette situation. Des vacances scolaires tardives en France mais aussi dans les pays européens voisins, des séjours plus courts (parfois écourtés par la météo), un pouvoir d’achat limité sont également à prendre en compte.

Source : Gers : conjoncture touristique pour le mois de juillet 2017 – Le journal du Gers

Enregistrer