Elle s’installe dans les friches agricoles ou industrielles, sur les chantiers, autours des lotissements et dans les cultures. En travaillant la terre, l’homme fait remonter ses graines en surface, entrainant ainsi leur germination.
Comment la reconnaître ?
Voici les caractéristiques principales de l’Ambroisie à feuilles d’Armoise :

– une hauteur de 20 cm à 2 m
– des feuilles très découpées, minces et vertes de chaque coté
– des fleurs vert pâle à jaunes qui se dressent en épis
– une tige dressée, sillonnée en longueur et souvent velue et ramifiée

Attention : une confusion peut facilement être faite avec l’Armoise vulgaire qui a une tige plus raide et sans poils, dont les feuilles sont vert foncé sur la partie supérieure mais blanchâtres sur la partie inférieure et qui possède des fleurs de couleur vert-gris à blanche avec peu de pollen.
Comment la signaler ?
Afin d’améliorer les connaissances sur cette espèce, de favoriser sa détection et de limiter son installation sur le territoire, l’Agence Régionale de Santé, en partenariat avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes a créée une plateforme interactive de signalement de l’Ambroisie : www.signalement-ambroisie.fr (également disponible sous forme d’application pour smartphones).  En signalant la présence de cette plante, vous aidez au difficile travail de lutte contre l’Ambroisie.

Source : Alerte face à la prolifération de l’Ambroisie ! – Le journal du Gers

Enregistrer

Enregistrer