Dans quelques jours l’école de Pouylebon réouvrira ses portes. Une douzaine d’élèves investiront les lieux, accompagnés par Marie Dal Lago, porteuse d’un projet éducatif original. On entendra à nouveau des enfants jouer dans la cour de l’école et ce n’est pas rien. Gaëtan Leclerc, le Maire du village sera là pour être témoin de cette résurrection de l’école rurale.

Avec le réaménagement des postes d’enseignants opéré sur le secteur il y a tout juste un an, les habitants de Pouylebon avaient assisté impuissants à la disparition de leur école, tout comme ceux de Tillac, de Monlezun et de bien d’autres villages. Pour le Maire c’est un signe de plus de l’échec de l’État, face aux difficultés que connaissent les zones rurales. Pour les habitants de Pouylebon, cette école maternelle était depuis les années quatre vingt un souffle de vitalité indispensable.

Source : Une première école alternative ouvre ses portes dans le Gers – Le journal du Gers

Enregistrer