Champ de blé mûr

Le texte prévoit toutefois une baisse du montant de 250 euros par an à partir de la deuxième année. Le ministre de l’agriculture Stéphane Travert avait annoncé leur suppression le 20 septembre, confirmée dans le projet de budget. Une suppression qui avait créé un véritable tollé au sein de la profession alors que le secteur connaît un bel essor, avec 19 nouvelles fermes créées en moyenne, chaque jour, au cours du premier semestre 2017.

Source : Les aides au maintien dans le bio rétablies par les députés – EURACTIV.fr