Gers : les urgences de santé menacées

Depuis 10 ans le Gers bénéficiait d’un système assez unique en France de plateforme de régulation commune des urgences réunissant les médecins urgentistes du SAMU et une permanence des sapeurs-pompiers du Gers. Unilatéralement, l’Agence régionale de santé (ARS) vient de suspendre sa participation à cette plateforme pour toute la période estivale.

Journée de découverte du Gers par les internes en médecine

Jeunes médecins posant devant un bus vert

Dans le cadre de la lutte contre la désertification médicale, le Département du Gers œuvre sur plusieurs volets : financement participatif aux maisons de santé pluridisciplinaires, actions fédératrices et coordonnées favorisant la venue de médecins, et un troisième axe plus orienté vers l’accueil des internes en médecine sur le territoire gersois.

La moitié du territoire français est à l’abandon

Portrait en noir et blanc d'un homme présenté comme pauvre (bonnet, air tragique, traits marqués)

Comme désormais un quart rural de la France, ce jeune couple d’agriculteurs est dans un territoire oublié de la république. Dérisoire symbole en naufrage: : le salon de l’Agriculture se tient à Paris. C’est l’évènement que tout politicien ne manquerait pour rien au monde, sans comprendre qu’il est devenu un mirage folklorique complètement décalé des réalités,

L’Occitanie : deux métropoles qui se tournent le dos

Une extension du champ d’étude confirme  également que l’aire urbaine de Toulouse se raccroche à l’aire urbaine de Bordeaux tandis que l’aire de Montpellier, plus autonome, est plus orientée vers le réseau Marseille-Aix. Cette étude confirme que  la réforme territoriale s’est fondée sur deux logiques différentes qui, ici se sont avérées contradictoires.

Pain, agriculture, restaurant, démocratie… À Mâlain, on invente l’alternative totale

Dans ce village de Côte-d’Or, un groupe animé par l’envie de reconnecter l’agriculture au territoire fait grandir un projet autant agricole que culturel, mêlant vignoble bio, culture du houblon, élevage de poules, mais aussi café associatif, habitat participatif ou encore université populaire. Reportage photographique.

Source : Pain,

Une gendarmerie vendue aux enchères dans le Gers

Chroniques de la désertification rurale…

Depuis ce matin sur le site Agora store, une gendarmerie est à vendre, aux enchères, jusqu’au 20 janvier.Un ensemble de 3500 m2 composé de cinq maisons autour du bâtiment principal est mis en vente à partir de 389.000 euros.Ces bâtiments du début du 20ème siècle ont été rénovés dans les années 80.Les derniers gendarmes résidents ont quitté les lieux en 2013.

Paroles d’habitants, manières d’habiter

Chronique villageoise de l’an 2000 à Sérignac, dans le Tarn-et-Garonne. On traverse le village comme la vie. L’année est rythmée par les temps ritualisés, la Toussaint, le 11 novembre, la fête votive, la fête des battages, les manifestations associatives. L’espace du village est découpé par les lieux de mémoire, de rencontres,

Le Gers rejoint la liste des départements menacés par le chikungunya

Un arrêté du 29 décembre 2016 ajoute trois nouveaux départements à la liste de ceux où les moustiques constituent une menace pour la santé de la population. Il s’agit en l’occurrence de l’Aveyron, du Gers et du Haut-Rhin. Cette extension signe la présence sur ces territoires, effective ou potentielle, du moustique tigre – Aedes albopictus de son vrai nom -,

Une compétence « jeunesse » obligatoire pour les communautés de communes en milieu rural

Qui sont les 1,6 million de jeunes de 15 à 29 ans vivant dans ces territoires et sont-ils différents des jeunes urbains ? A certains égards, oui, répondent les rapporteurs de l’avis qui mettent en avant des spécificités liées au milieu de vie : une orientation plus fréquente vers la voie professionnelle et une entrée plus précoce sur le marché du travail,

Déserté, un petit village de Dordogne reprend vie en misant tout sur le bio !

En 2008, Saint-Pierre-de-Frugie était encore l’un de ces innombrables villages français victimes de la désertification, de l’exode rural et du vieillissement de sa population. On n’y croisait pas un chat. Pourtant, moins de 10 ans plus tard, les gens s’y pressent par dizaines dans l’espoir d’y trouver une maison à vendre !

Ruralité : pas d' »urgences » à moins d’une heure de route!

La privatisation rampante du système de santé, des logiques territoriales dictées par des considérations purement comptables, des décisionnaires qui ne connaissent plus que la vie en centre-ville de grande métropole et, quelque part, un profond mépris de la vie des ruraux, conduisent à des décisions qui mettent délibérément la vie de nos concitoyens en danger.

Refuser l’abandon du territoire

rural

Le citoyen d’une commune de 500 habitants, pour la Dotation Globale de Fonctionnement de l’Etat, « pèse » deux fois moins que celui d’une commune de 200 000 habitants. Alors même que l’Etat a pris l’habitude de faire financer ses politiques – réforme des rythmes scolaires, accessibilité, transition énergétique, jusqu’aux implantations de gendarmeries… – par les collectivités.La traduction concrète sur le territoire est catastrophique : les trésoreries et les classes continuent de fermer,

L’agriculture européenne rêve de l’ère 2.0

Autre handicap important, l’absence de couverture homogène du territoire rural en matière d’accès Internet. Aujourd’hui, la majorité des citoyens européens mal équipés en connexion haut débit vit en zone rurale, où seulement 25 % des habitants disposent d’une bonne connexion, alors que les citadins sont 70 % à être reliés au haut débit.

La place des territoires ruraux dans une France de métropoles

Régionalisation et métropolisation sont des deux mamelles d’une recentralisation des pouvoirs dans les zones urbaines selon leur logique et leurs besoins. Poids démographique contre poids territorial, les zones rurales semblent destinées à devenir les colonies des villes…

«Ces propositions constituent un enjeu considérable pour notre département qui doit être pris en compte dans le nouveau contexte de la grande région Occitanie»,

Redynamiser la ruralité : un enjeu crucial

La ruralité, ou plutôt les ruralités, connaissent aujourd’hui de nombreuses crises. De l’avis de Jean-Marie Guilloux, qui dirige le Centre de médiation prospective Mission Agrobiosciences, l’une des raisons à ces problèmes est précisément cette mauvaise définition du rural qui limite l’efficacité des réponses politiques.Le périurbain n’est pas la campagne, la plaine n’est pas la montagne,

La saturation (des riverains) de la RD 931

La RD 931 est, en fait, la partie ouest de la RN 124 qui relie de fait Toulouse à la façade atlantique via la très fameuse bretelle de Barcelone-du-Gers. Cette bretelle d’accès à la dispendieuse autoroute 65 — énorme gouffre à argent public par la grâce des PPP — est elle-même une déviation déguisée permettant par un effet d’affichage d’annoncer que le Gers est lui-même doté d’une entrée autoroutière,

Les besoins exprimés par les jeunes médecins

Maison de santé

Opération « découverte » dans le Gers, on l’on demande aux principaux intéressés ce qui les motiverait pour exercer dans la ruralité. Sans surprise : des services publics pour la famille et des opportunités d’emplois qualifiés pour les conjoints.

C’est aussi tout un environnement, médical et non-médical, que les internes prennent en compte : «Le Gers manque de médecins spécialistes,

Bassin Adour-Garonne : l’état d’urgence de l’eau est déclaré

eau

Le dérèglement climatique — à présent acté — est en train d’assécher certains bassins hydriques de l’hexagone. La disparition progressive des glaciers pyrénéens concerne en premier lieu le bassin Garonne-Adour, lequel se caractérise en plus par un usage immodéré de l’eau pour les activités agricoles et touristiques.

Le risque souligné par les rapporteurs est de cristalliser les conflits d’usages.

Le retournement démographique des campagnes françaises | La Géothèque

Et s’il fallait cesser de considérer les campagnes comme des zones sinistrées ou des territoires en déclin dont il faut ponctionner les ressources pour alimenter les métropoles?

L’imaginaire décliniste associé aux campagnes françaises demeure très présent dans la société française. Longtemps alimenté par le jugement de valeur contenu dans l’expression « exode rural » qui a été portée aux nues par des générations d’analystes,

Le piège des conventions pour « construire une école rurale attractive »

4472162513_784a09a0ab_b-1024x6851

On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre!
Comme nous le rabâchons sans cesse, le projet de l’Éducation Nationale est bien de détricoter l’école républicaine libre et gratuite, particulièrement dans les territoires jugés comme négligeables, comme les banlieues défavorisées ou les zones rurales. Il s’agit, dans un objectif purement comptable de renforcer à cout constant les moyens dans les centres-villes des métropoles où se concentrent aujourd’hui les activités à forte valeur ajoutée.

États généraux de la démographie médicale dans le Gers

Prendre conscience du problème de la désertification médicale du Gers rural et excentré est plutôt une bonne chose. Mais le fond du problème, comme nous le répétons régulièrement, est sociologique et économique : un territoire qui perd régulièrement ses services publics n’est pas attractif pour les jeunes familles,

Instauration des « contrats de ruralité »

Le troisième Comité interministériel aux ruralités a eu lieu vendredi 20 mai à Privas en Ardèche. Principale décision : conclure des « contrats de ruralité » devant permettre d’ »agréger » les divers dispositifs sectoriels (et leurs financements) destinés à un même territoire rural. Parmi les 36 autres nouvelles mesures listées par le gouvernement, on retrouve beaucoup de dispositions déjà connues qu’il s’agit simplement d’élargir,

Plateau TV publique : La santé en milieu rural

Cette émission publique citoyenne est organisée par Parlem TV avec le soutien du CLAN (Cultures Loisirs Animation de Nogaro), de la ville de Nogaro et du Conseil Général du Gers.Parlem TV prévoit une série d’émissions enregistrées en public au cours de l’année 2016. Elle sont organisées sous la forme d’une discussion « citoyenne » avec les invités.

La ruralité revient à l’agenda du gouvernement

ruralité

À moins d’un an de l’élection présidentielle, le gouvernement cherche à reconquérir l’électorat rural, qui aux élections régionales a voté en masse pour le Front national. Il met en tout cas en avant le bilan de son action, comme l’a fait, le 10 mai, le ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales.

Se déplacer dans notre région

Nostalgie de la gare

Des états généraux, une consultation en ligne, on pourrait penser que les élus de la Région ont commencé à prendre la mesure du délabrement absolu de l’aménagement des territoires ruraux, de leur enclavement — voire de leur abandon — de la nécessité d’anticiper l’inflation prévisible du poids des énergies fossiles dans les besoins de déplacement et de la nécessité de les rationaliser en cessant d’éloigner toujours plus les services publics des citoyens qui en ont besoin…

Mais en répondant au questionnaire,

Older entries