Territoires ruraux : comment sauver les cafés ?

A l’instar des stations-service, les bars sont de moins en moins nombreux à la campagne. Selon les données de l’Insee, la France comptait 34.669 bistrots dans 10.619 communes en 2013. En creux, cela signifie donc que plus de 26.000 villages en sont dépourvus. L’hémorragie n’a cessé depuis les années 1960 où l’on en dénombrait 600.000 !

Le parc animalier veut reloger ses pensionnaires

«Nous avons de très nombreux animaux à céder, explique Magali. Certains sont des animaux domestiques, comme les paons ou les moutons mérinos, mais il y a aussi des wallabies ou des émeus.» Pour les premiers, la page Facebook du parc, là où la fermeture des lieux avait été annoncée, sert de vitrine.

Une émission citoyenne enregistrée en public à Nogaro

La web TV citoyenne du Bas-Armagnac couvre depuis pas mal de temps le territoire et produit ses propres documentaires. Le 26 janvier, elle ouvre une nouvelle ère avec sa première émission enregistrée en public.

Parlem TV (lire par ailleurs) prévoit une série d’émissions « citoyennes », enregistrées en public, au cours de l’année 2016.

La route plus meurtrière pour les seniors

Une fois de plus, on passe à côté du vrai débat qui est celui de la place des usagers des transports doux dans un territoire uniquement pensé pour les automobiles.

Comme les plus jeunes, les personnes âgées sont vulnérables sur des voies publiques qui consacrent le règne du tout-bagnole. Leurs facultés réduites ne leur permettent pas le niveau de réponse exigé par des véhicules rapides et nerveux.

Le Gers, c’est trop loin pour Chronopost

Petite chronique de la désertion programmée des zones rurales par les services publics.

J’ai tressauté à chaque crissement de freins, à chaque lointain tracteur, et j’ai couru à la porte lorsque la postière est passée avec sa camionnette jaune. Elle m’a appris qu’elle ne livrait pas les colis Chronopost, et que ce serait sans doute un transporteur privé qui s’en chargerait.Elle m’a aussi dit que le délai garanti de 48 heures était invraisemblable : ce genre de transporteurs attend d’avoir plusieurs colis à livrer le long d’un itinéraire pour lancer une virée,

Les mortelles routes secondaires rurales

Des articles comme celui-ci, il y en a très régulièrement dans la presse locale des zones rurales et ils se concluent pratiquement toujours de la même manière : avec la promesse d’une répression renforcée.

Beaucoup des accidents ruraux n’ont pas grand-chose à voir avec la délinquance routière. L’alcool, la vitesse et les comportements à risque ont tout de même fortement régressé ces dernières années.

Drame ordinaire du mitage foncier en milieu rural

Bien sûr qu’il ne s’agit pas d’un simple problème d’égouts, mais bien de la manière dont les communes rurales ont favorisé l’artificialisation de terres souvent agricoles et généralement inadaptées pour satisfaire la « France des propriétaires ».

Dans ce cas de figure, la mode du jardin d’agrément résidentiel, avec sa surcouche de gazon toujours rasé de près et ses « mauvaises herbes » à grosses racines systématiquement exterminées à grand renforts d’herbicides de synthèse,

Le Wifi très haut débit dès cet été dans le Gers

Tous les Gersois auront un débit de 8 Mo d’ici 2017. La promesse du Schéma départemental d’aménagement numérique ne varie pas. Mais la wifi très haut débit offrira, pour une entrée de gamme à 30 €, un accès à 20 Mo. Qui pourra atteindre 100 Mo… pour les professionnels. Ozone proposera des kits satellite — avec 80 € de frais d’installation puis un abonnement à 1 € par mois pendant 6 mois — pour ceux qui devront attendre avant de migrer vers le réseau Wifi.

Le Gers est particulièrement touché par Alzheimer

Un constat un peu logique, vue la longévité moyenne des Gersois.

Sur les trois axes qui se dégagent de ce document – diagnostic, maintien à domicile, prise en charge en établissement – les résultats son hétérogènes. Cap retraite estime à 4 615 le nombre de malades dans le département, dont 772 sont inscrits en ALD 15 (affection longue durée) au titre du régime général de l’Assurance-maladie,

Habitat partagé : un collectif rénove un lieu hors du commun pour vivre autrement – Basta !

Habiter autrement les centres des petites villes, accéder à la propriété quand on n’a pas de très gros moyens, vivre sans voiture et partager les problèmes : c’est l’aventure dans laquelle s’est lancé un collectif à Auch (Gers). Avec un projet de réhabilitation hors du commun : un important corps de bâtiments de 5 étages sur 3000 m² de terrain,

Accueil des enfants préscolaires en zone rurale

Si toutes les initiatives de garde collective des enfants préscolaires en milieu rural toujours bonnes à  prendre – car nettement moins coûteuses pour les familles et plus socialisantes pour les enfants – on ne peut qu’être profondément dubitatifs quant aux capacités d’accueil, bien en deça des besoins réels du territoire.

Newer entries
Older entries