Et si les normes étaient bonnes pour les affaires?

Entête de l'étude AFNOR BIPE sur l'apport des normes à la croissance économique des entreprises.

Boulet, frein… les normes sont souvent vécues comme des contraintes insupportables qui pèsent sur le dynamisme des entreprises et étouffent les affaires florissantes. Et si, tout au contraire, elles étaient un moteur d’activité, un accélérateur de croissance, une arme anticrise?

C’est en tout cas la conclusion à laquelle sont parvenus l’AFNOR et le BIPE lors d’une étude conjointe sur les effets réels des mises aux normes volontaires dans les entreprises sur trois indicateurs concrets : la croissance du chiffre d’affaires,

Ils soutiennent les porteurs de projets de plus de 45 ans

Dans un contexte où il faut travailler de plus en plus tard et où les entreprises gardent des réflexes de recrutement d’il y a 50 ans, il est encourageant de voir que les plus de 45 ans ne sont plus considérés comme finis pour la vie active.

L’association a voulu aller plus loin dans sa vocation de financeur des entrepreneurs en s’engageant dans une opération nationale visant à apporter un appui renforcé aux demandeurs d’emploi de plus de 45 ans.