Comment on privatise l’école

Comme nous l’avions déjà dénoncé l’année dernière, la réforme des rythmes scolaires portait en germe le dépeçage de l’école publique gratuite pour tous. Les temps périscolaires, présentés fallacieusement comme l’ouverture de l’école vers des activités supplémentaires et enrichissantes à destination des enfants qui en étaient privés par les conditions socioéconomiques de leur famille sont devenus,