Les besoins exprimés par les jeunes médecins

Maison de santé

Opération « découverte » dans le Gers, on l’on demande aux principaux intéressés ce qui les motiverait pour exercer dans la ruralité. Sans surprise : des services publics pour la famille et des opportunités d’emplois qualifiés pour les conjoints.

C’est aussi tout un environnement, médical et non-médical, que les internes prennent en compte : «Le Gers manque de médecins spécialistes,

États généraux de la démographie médicale dans le Gers

Prendre conscience du problème de la désertification médicale du Gers rural et excentré est plutôt une bonne chose. Mais le fond du problème, comme nous le répétons régulièrement, est sociologique et économique : un territoire qui perd régulièrement ses services publics n’est pas attractif pour les jeunes familles,

Le nouveau plan de Touraine contre les déserts médicaux

urgencesMême s’il existe un problème général de numérus clausus — c’est-à-dire de l’idée folle que l’on peut faire pression à la baisse sur la demande de soin en restreignant l’offre — la désertification médicale n’est pas un problème isolé issu d’un tropisme inné des professions médicales pour les zones urbaines.

Développement de la e-santé en milieu rural

Mais ne serait-ce pas plus profitable, à terme, d’investir plutôt dans la formation de médecins pour remplacer ceux qui partent à la retraite et de créer des bourses et filières pour que les étudiants des classes populaires puissent enfin accéder à ce type de profession?

Un financement de plus de 15 millions d’euros va favoriser pendant 3 ans le développement de la télémédecine et de la e-santé au cœur du système de santé en Midi-Pyrénées.«C’est une nouvelle organisation de la santé.