La moitié du territoire français est à l’abandon

Portrait en noir et blanc d'un homme présenté comme pauvre (bonnet, air tragique, traits marqués)

Comme désormais un quart rural de la France, ce jeune couple d’agriculteurs est dans un territoire oublié de la république. Dérisoire symbole en naufrage: : le salon de l’Agriculture se tient à Paris. C’est l’évènement que tout politicien ne manquerait pour rien au monde, sans comprendre qu’il est devenu un mirage folklorique complètement décalé des réalités,

« Agriculture industrielle : produire à mort »

Depuis des millénaires, c’est elle qui nous nourrit. Elle a même longtemps rythmé les vies d’une grande partie de nos aïeux. Et voilà que depuis une soixantaine d’années, l’agriculture prend un nouveau visage : celui d’une machine industrielle de toujours plus tournée vers l’efficacité immédiate, la production de masse et les rendements sur le court terme.

Paysans : quand le travail et le capital productif ne rapportent plus rien

Un agriculteur ne fait pas que travailler sur sa ferme. Il est aussi propriétaire de tout ou d’une partie de son capital de production. Aujourd’hui, au regard les sommes investies et du travail fourni, il arrive que le paysan travaille pour rien tout en perdant du capital en raison de la baisse des prix qu’il perçoit pour les produit qu’il vend.