Bio : les agriculteurs du Gers voient leurs subventions diminuer fortement

Panneau agriculture biologique

Les membres du collectif, dispersés dans toute l’Occitanie, ont donc intenté des dizaines de procédures devant les tribunaux administratifs de Montpellier, Toulouse et Pau, dénonçant en particulier la rétroactivité du plafonnement, explique l’avocat toulousain chargé des dossiers, André Thalamas. « C’est comme si on vous disait qu’on allait réduire votre salaire de l’année dernière.

L’Occitanie : deux métropoles qui se tournent le dos

Une extension du champ d’étude confirme  également que l’aire urbaine de Toulouse se raccroche à l’aire urbaine de Bordeaux tandis que l’aire de Montpellier, plus autonome, est plus orientée vers le réseau Marseille-Aix. Cette étude confirme que  la réforme territoriale s’est fondée sur deux logiques différentes qui, ici se sont avérées contradictoires.

L’Occitanie programme un milliard d’euros d’investissement en 2017

Wolfgang-Staudt_Flickr_ccHotel_de_region_Montpellier2

« La région investira 1 milliard d’euros par an jusqu’en 2019, pour l’éducation, les transports, l’emploi et des services de qualité », a lancé la présidente (PS) de la région Occitanie, Carole Delga, lors du débat d’orientation budgétaire le 28 novembre (le budget primitif sera soumis aux élus le 2 février 2017).

Se déplacer dans notre région

Nostalgie de la gare

Des états généraux, une consultation en ligne, on pourrait penser que les élus de la Région ont commencé à prendre la mesure du délabrement absolu de l’aménagement des territoires ruraux, de leur enclavement — voire de leur abandon — de la nécessité d’anticiper l’inflation prévisible du poids des énergies fossiles dans les besoins de déplacement et de la nécessité de les rationaliser en cessant d’éloigner toujours plus les services publics des citoyens qui en ont besoin…

Mais en répondant au questionnaire,

Crise aviaire : une première aide régionale de 4,5 M€ annoncée

Première séance pour la toute nouvelle région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées et vote autour de l’urgence de l’aide financière à une filière qui risque de se retrouver sinistrée par la politique de vide sanitaire (dont l’efficacité restera à prouver dans le temps!).

Sur le terrain, de nombreuses petites exploitations sont menacées de cessation de paiement,