Grippe aviaire : partie du Tarn, l’épidémie s’étend dans le Gers et les Hautes-Pyrénées

grippe_11_1

Un cas de grippe aviaire a été détecté dans les Hautes-Pyrénées, a indiqué ce vendredi 2 décembre la préfecture du département, et trois autres dans le département voisin du Gers. La découverte de ces cas intervient 24 heures après la révélation d’un cas dans le département du Tarn qui s’est étendu à d’autres exploitations du département.

Les néo-paysans passent à l’attaquent et creusent leur sillon

agrisense001

 

Alors que notre système agricole et alimentaire montre ses limites, des femmes et des hommes paysans développent des solutions pour construire un nouveau modèle. Il est important de les mettre en avant, de créer un dialogue entre eux et les citoyens afin qu’ils créent des synergies. L’AgriSenseTour fait le pari de réunir toutes les bonnes volontés pour inventer un modèle agricole.

L’agro-écologie, c’est possible grâce aux territoires

cover-r4x3w1000-57f66bca046fc-TL265_jackyberland_150925_1849

Pour l’agronome François Léger, l’agro-écologie « est un retour à la raison plutôt qu’un retour au passé ». Le modèle actuel, qui a d’abord été d’une « incroyable efficacité » se heurte aujourd’hui à la « fatigue progressive de nos sols ». « Les exploitations céréalières les plus performantes ont atteint leur maximum d’efficacité dès la fin des années 1980.

Pas de forages à Saint-Griède

15094974_1874992735974924_2549495808623678577_n

Le Collectif 32 Non au gaz de schiste et Bien Vivre dans le Gers renouvellent leur ferme opposition aux projets de forages de gaz et de pétrole dans le Gers, dont il est certain qu’il s’agit de gaz et de pétrole de schiste dont l’exploitation fait appel à la fracturation hydraulique,

arton5856

Un centre d’expérimentation permanente pour éco-construire, habiter mieux et… sauver la planète – Basta !

 

Au cœur du Gers rural et agricole, une association sensibilise et accompagne les démarches d’éco-construction et de gestion de l’eau. Un long travail de terrain pour montrer qu’habiter mieux est à la portée du plus grand nombre. Comment bâtir sa maison en éco-construction, en s’appuyant sur les ressources locales et les artisans du coin  ?

La cavalerie commerciale continue dans le Gers

La méthode Coué donne d’assez médiocres résultats en terme de spéculation commerciale. Alors que pratiquement toutes les zones de chalandise sont en perte de vitesse — la multiplication des surfaces commerciales n’engendrant bizarrement pas celle des moyens des consommateurs — la spéculation foncière et immobilière liée aux implantations commerciales périphériques continue à jouer aux chaises musicales.

EKYHFK5N1_web

L’agroécologie : imposture du productivisme agricole?

 

Est-ce que l’agroécologie telle qu’elle est pensée actuellement par le ministère de l’agriculture est porteuse de progrès pour les agriculteurs?

On peut en douter, tant elle reste l’instrument soumis aux mêmes impératifs et systèmes de pensée : monoculture, productivité, concentration et grande surfaces, investissements massifs, industrialisation des processus.

Novembre 2016.

En agriculture, les micro-fermes ont un très grand avenir

L’étude a porté sur 1.000 m2 de surface cultivée, isolée du reste de la ferme (qui compte 12 hectares au total, dont une majorité de forêt). Sur ces 1.000 m2, nous avons comptabilisé toutes les heures de travail effectuées et nous avons mesuré la performance économique. Les surfaces nécessaires sont certainement supérieures à 1.000 m2 : il faut des espaces supplémentaires pour les bâtiments,

Et si les OGM ne servaient à rien ?

Les OGM étaient censés permettre aux agriculteurs d’augmenter leurs rendements. Parce qu’ils résistent mieux aux parasites et aux insectes, les cultures sont mois fragiles. Le New York Times a eu l’idée de comparer ce qui s’est passé aux États-Unis, où on les utilise depuis vingt ans, et en Europe, où ils ont été interdits et où les agriculteurs ont continué à utiliser des semences ordinaires.

L’agriculture européenne rêve de l’ère 2.0

Autre handicap important, l’absence de couverture homogène du territoire rural en matière d’accès Internet. Aujourd’hui, la majorité des citoyens européens mal équipés en connexion haut débit vit en zone rurale, où seulement 25 % des habitants disposent d’une bonne connexion, alors que les citadins sont 70 % à être reliés au haut débit.

Biolait, la coopérative des paysans qui échappe à la crise

Avec la fin des quotas laitiers en 2015, la tendance est à l’agrandissement pour faciliter le travail des laiteries qui pourront collecter moins de fermes, mais plus de lait. Une question de rentabilité entre le transport et la quantité collectée pour la laiterie, une question de vie ou de mort pour la ferme.

Les agriculteurs jugent les freins ABS trop coûteux pour les tracteurs

Dans l’UE, les tracteurs rapides roulant au-delà des 60 km/h doivent depuis cette année posséder un système anti-blocage des roues (ABS). La Commission doit maintenant décider si elle rend ce système obligatoire également pour les tracteurs dont la vitesse se situe entre 40 et 60 km/h d’ici à 2021.

Source : Les agriculteurs jugent les freins ABS trop coûteux pour les tracteurs – EurActiv.fr

La place des territoires ruraux dans une France de métropoles

Régionalisation et métropolisation sont des deux mamelles d’une recentralisation des pouvoirs dans les zones urbaines selon leur logique et leurs besoins. Poids démographique contre poids territorial, les zones rurales semblent destinées à devenir les colonies des villes…

«Ces propositions constituent un enjeu considérable pour notre département qui doit être pris en compte dans le nouveau contexte de la grande région Occitanie»,

Prix de la fondation du patrimoine pour l’agro-biodiversité animale

Le « Prix national de la Fondation du patrimoine pour l’agro-biodiversité animale » a été créé par la Fondation du patrimoine et le laboratoire Ceva Santé Animale. Il bénéficie également du soutien d’un mécène particulier. Depuis 2013, ce prix est placé sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture.
OBJET DU CONCOURS Ce prix récompense des actions originales de préservation et de valorisation de races animales agricoles domestiques françaises à faible effectif* représentatives d’un patrimoine génét

Source : Prix de la fondation du patrimoine pour l’agro-biodiversité animale | Concours et prix | Fondation du Patrimoine

Les conséquences sociales de la chute des revenus agricoles

Près du tiers des agriculteurs à moins de 354 euros de revenus par mois

Une telle conjonction d’événements défavorables a évidemment un impact direct sur le revenu des agriculteurs. La MSA ne publie qu’un seul chiffre, mais il est impressionnant : en 2015, 30% des agriculteurs exploitants au réel (soit 131.450 exploitants) déclarent des revenus professionnels inférieurs à 4.248 euros pour l’année 2015,

L’intérêt du « non labour » confirmée

Les chercheurs du collège d’agriculture de l’Université d’Illinois ont voulu en avoir le cœur net. Est-ce que les comparaisons entre méthodes de labours faites dans les fermes du Midwest sont aussi valables pour le reste du monde ? Les Etats-Unis sont en effet en train de se passer à grande vitesse du labour.

Le syndicalisme ouvrier en monde rural

Malgré leur poids démographiques dans les campagnes, les populations ouvrières rurales suscitent peu d’études et sont trop souvent assimilés à une vaste « France périphérique » de laissés-pour-compte électeurs du Front national. L’enquête de Julian Mischi contribue à montrer les insuffisances de telles représentations, en rendant compte de la complexité des appartenances sociales des ouvriers d’un bourg rural et des spécificités de leurs engagements syndicaux.

Redynamiser la ruralité : un enjeu crucial

La ruralité, ou plutôt les ruralités, connaissent aujourd’hui de nombreuses crises. De l’avis de Jean-Marie Guilloux, qui dirige le Centre de médiation prospective Mission Agrobiosciences, l’une des raisons à ces problèmes est précisément cette mauvaise définition du rural qui limite l’efficacité des réponses politiques.Le périurbain n’est pas la campagne, la plaine n’est pas la montagne,

Le Gers fier de son agriculture Bio

Dans le Gers, aujourd’hui 14% des terres sont cultivés en bio, contre 6% en France, et le conseil départemental apporte un soutien technique, financier et offre des débouchés pour les produits. Depuis 2009, il travaille notemment avec les colléges. Résultat, aujourd’hui 6 établissements consomment 100% bio dans leur cantine.

Source : Le Gers fier de son agriculture Bio : le cap symbolique des 1000 exploitations vient d’être franchi –

Une association pour favoriser la vente du bio local en grande surface

L’objectif est de créer une plateforme de valorisation et de commercalisation de produits biologiques issus du terroir.
Déjà des agriculteurs locaux ont manifesté leur intérêt pour cette initiative qui leur permettrait de développer des surfaces maraîchères en diversifiant la production de céréales. les produits seraient collectés , lavés, épluchés mis sous vide ou transformés en conserves. 

Le fonctionnement de toutes les filières agricoles est à bout de souffle

Elément fondateur de la construction européenne, la PAC n’assure plus ses missions essentielles. En abandonnant la régulation des productions et des marchés agricoles, l’UE s’est rendue encore plus dépendante pour son approvisionnement alimentaire. Les agriculteurs sont contraints de vendre à perte malgré les nombreuses aides européennes. C’est injuste et cela ressemble à de la maltraitance humaine dans nos campagnes.

Crise laitière : des éleveurs se prennent en main!

L’union fait la force : pour lutter contre les conditions d’achat indignes qui sont imposées aux agriculteurs, des producteurs ont décidé d’éliminer les intermédiaires.

Non seulement leur marque répond mieux aux désirs des consommateurs, mais en plus, elle est innovante, jusque dans son packaging.

Le lait de la marque « En direct des éleveurs » a reçu le label “Bleu Blanc Coeur”.

Older entries