La Gascogne pourrait manquer d’eau cet été

Une main tient des végétaux déséchés

Dans les autres régions, 54% du total des réservoirs « affichent des niveaux modérément bas à très bas. C’est notamment le cas de la Bretagne, des pays de la Loire, de la partie ouest de la Normandie, du grand Massif Central et de la plupart des nappes du bassin Adour-Garonne,

Vide sanitaire : les éleveurs du Gers très inquiets

Canard dans un hangar d'élevage

Certains éleveurs de canards n’ont pas les moyens de se mettre aux normes, poursuit le journaliste. « Mais d’autres aux alentours qui ne vivaient que du canard sont privés de salaire depuis 4 à 5 mois. Dans ce contexte, beaucoup n’ont pas les moyens d’investir dans de nouveaux aménagements pour se conformer aux mesures de biosécurité du plan Le Foll.

Et si les petites fermes étaient l’avenir de l’agriculture ?

Un bouc attaché devant un contenaire qui lui sert de niche

Un tiers des exploitations agricoles françaises sont des « petites fermes ». « Archaïques », « condamnées à disparaître », les préjugés qu’elles subissent ont la vie rude. Pourtant, en favorisant la biodiversité, créant de l’emploi ou maintenant le tissu social, les petites fermes montrent le chemin aux plus grandes.

Et si les normes étaient bonnes pour les affaires?

Entête de l'étude AFNOR BIPE sur l'apport des normes à la croissance économique des entreprises.

Boulet, frein… les normes sont souvent vécues comme des contraintes insupportables qui pèsent sur le dynamisme des entreprises et étouffent les affaires florissantes. Et si, tout au contraire, elles étaient un moteur d’activité, un accélérateur de croissance, une arme anticrise?

C’est en tout cas la conclusion à laquelle sont parvenus l’AFNOR et le BIPE lors d’une étude conjointe sur les effets réels des mises aux normes volontaires dans les entreprises sur trois indicateurs concrets : la croissance du chiffre d’affaires,

Un site web dédié aux associations gersoises

Page d'accueil du site web info asso 32

Afin d’encourager et de développer les initiatives associatives locales, le CRIB du Gers (Centre de Ressources et d’Information pour les Bénévoles), sous la dénomination Info’Asso 32, informe et conseille les acteurs associatifs ou les oriente vers des structures locales en capacité de répondre à leurs besoins et demandes. Ces services sont gratuitement mis à disposition des bénévoles et dirigeants d’associations.

Cinémas du gers

Atelier-tournage au quartier «prioritaire» du Grand Garros, à Auch, animé par Tamara Erde, réalisatrice du documentaire «This Is My Land». Photo Ciné 32

Par-delà les énergies déployées localement pour faire subsister le cinéma en salle en des contrées si rurales, pèse aussi la remarquable entreprise de mutualisation des moyens et des enthousiasmes qui relie les quinze établissements du Gers, tous labellisés art et essai, instruite voilà bientôt quarante ans par les forces vives de l’association Ciné 32 depuis Auch –

Quel avenir pour les 100 000 travailleurs du foie gras en France ?

« Il a été commis une erreur grave, » commente Christophe Mesplède, représentant de la confédération syndicale des exploitants familiaux, le Modef. « Mettre de plus en plus de canards en place pour faire un record historique de foie gras en 2015, jusqu’à 7000 tonnes de stocks… est-ce que c’est un développement pertinent ?

Maladie de Parkinson : vivre en terre agricole augmente le risque

Agriculteur en combinaison de protection intégrale sur un tracteur au milieu des vignes

L’exposition aux pesticides dans l’air environnant augmente le risque de développer la maladie de Parkinson. Rien de nouveau. Mais les professionnels de l’agriculture ne sont pas les seuls concernés. Une étude Inserm démontre que ce constat est également valable pour les populations habitant dans des zones où l’activité agricole est dense.

Crise aviaire : des aides à rembourser !

Un éleveur de canards devant son hangar vide

Que diriez-vous d’un jeu dont les règles changeraient au fil du temps ? Sans doute la même chose que Christian Candelon, éleveur de canards à Castillon-Debats dans le Gers : «On est déboussolé, c’est un nouveau coup sur la tête. On est au fond du trou. Imaginez qu’en 2015, j’ai produit 19 000 canards.

Journée de découverte du Gers par les internes en médecine

Jeunes médecins posant devant un bus vert

Dans le cadre de la lutte contre la désertification médicale, le Département du Gers œuvre sur plusieurs volets : financement participatif aux maisons de santé pluridisciplinaires, actions fédératrices et coordonnées favorisant la venue de médecins, et un troisième axe plus orienté vers l’accueil des internes en médecine sur le territoire gersois.

Pesticides hautement toxiques : un producteur bio picard porte plainte contre l’Espagne

Un fraisiculteur tenant une bouteille de pesticide devant ses plants de fraises

Les fraises provenant du sud de l’Espagne sont bien charnues, brillantes, colorées. Cerise sur le gâteau, elles poussent vite et bien. Et pour cause. Plusieurs études ont démontré que des produits interdits par la Commission Européenne étaient utilisés. Les fraisculteurs du sud de l’Espagne ont recours, en grande quantité, à trois pesticides « made in China »

Grippe aviaire : le foie gras du Sud-Ouest, malade de l’agro-industrie ?

Ligne industrielle de gavage de canards à foie gras.

Si la France reste le premier exportateur mondial de foie gras, sa balance commerciale est de moins en moins excédentaire : le solde positif s’est écroulé, de 57 millions d’euros en 2015 à 23 millions en 2016, en raison de la chute de la production après l’épisode de vide sanitaire pratiqué lors de la première épizootie de grippe aviaire en 2016.

La moitié du territoire français est à l’abandon

Portrait en noir et blanc d'un homme présenté comme pauvre (bonnet, air tragique, traits marqués)

Comme désormais un quart rural de la France, ce jeune couple d’agriculteurs est dans un territoire oublié de la république. Dérisoire symbole en naufrage: : le salon de l’Agriculture se tient à Paris. C’est l’évènement que tout politicien ne manquerait pour rien au monde, sans comprendre qu’il est devenu un mirage folklorique complètement décalé des réalités,

Les Français réclament une transition agricole

Un panier de légumes bio

Commandé par l’association Agir pour l’environnement, ce sondage, réalisé du 10 au 12 mars auprès de 1.000 personnes représentatives de la population, âgées de 18 ans et plus, montre aussi que 82% des citoyens veulent une réorientation massive des aides agricoles vers le bio, de façon à ce qu’il atteigne 20% de la surface agricole utile en 2020 (contre 5,7% aujourd’hui selon le dernier bilan de l’Agence bio).

Salon de l’agriculture : le bal des hypocrites !

Dessin de presse : sur fond désertique avec un cadavre humain, un commercial bonnimente au sujet du Glyphosate, classé cancérigène : «Il tue aussi les mauvaises herbes!».

L’OMS vient de reconnaître le glyphosate (agent d’un des principaux herbicides : le Round Up) comme cancérogène. Des paysans courageux ne cessent de mener des batailles pour faire reconnaître les liens entre les pesticides et d’importantes maladies. Ainsi, en 2012, l’État a reconnu un lien entre l’usage des pesticides et la maladie de Parkinson.

Le semis direct sous couvert : une solution contre l’appauvrissement des sols

Culture en semi direct

Technique qui consiste à semer les céréales dans un paillage issu d’une culture intercalaire, le semis direct sous couvert enrichit les sols et les protège de l’érosion. Abandon du labour et de l’apport d’intrants, les bénéfices écologiques sont nombreux.

Source : Le semis direct sous couvert : une solution contre l’appauvrissement des sols

Enregistrer

Les nouveaux visages de l’agriculture

En soixante ans, tout a changé ou presque. Sous l’impulsion de la politique agricole commune, les exploitations françaises se sont agrandies, passant de 10 hectares à plus de 55 hectares en moyenne. Du fait de la mécanisation, mais surtout de l’usage massif des pesticides et engrais, la productivité a été multipliée par trois. Dans le même temps,

La crise agricole est d’abord et surtout une crise du sol

Champs fleuri avec tracteur chargé de produits phytosanitaires

Année après année, la crise agricole s’intensifie : des rendements au plus bas dans la moitié Nord de la France suite à la pluviométrie tropicale du mois de mai puis la sécheresse consécutive de l’été 2016. Pourtant, le changement climatique n’est pas le seul responsable de ces désastres agricoles. En réalité,

La météo agricole personnalisée

La station météo agricole individuelle permet d'avoir la météo de sa parcelle en temps réel sur son portable

A l’avenir, ces stations devraient même s’ouvrir à la prédiction des maladies des cultures, source de pertes de revenus considérables, s’enthousiasme le « monsieur technologie » de la Chambre d’agriculture de la Somme, Matthieu Preudhomme: « grâce à la collecte des données des différentes stations et leur intégration dans des modèles mathématiques,

Réforme de la PAC

Un paysan souriant pose à côté de sa vache

Il faut aussi maintenir des services dans les zones rurales : « qui a envie de vivre seul avec son plus proche voisin à 4 km et l’épicerie la plus proche à 10 km ? », demande un eurocrate qui pointe l’incurie des États à assurer l’aménagement de leur territoire.

Gers : les syndicats dénoncent la fermeture de 12 écoles rurales dans le département

Banderole : "école en danger"

Il y a des besoins à l’Isle-Jourdain, alors l’inspectrice propose des fermetures dans des petits villages à l’ouest ou au sud du département. — Betty Jenditessier, Snuipp-Fsu
Selon le Snuipp-FSU, depuis deux ans, 12 petits villages gersois ont déjà vu leur école fermer. Ce chiffre va doubler à la rentrée 2017 avec 12 nouvelles fermetures.

Quand le gouvernement et la FNSEA redessinent la carte des cours d’eau

Petit cours d'eau sur paysage vallonné

La création en 2006 de l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema), chargée de la police de l’eau, annonce-t-elle la fin de l’impunité pour les pollueurs ? Possible. En 2010, une circulaire du ministère, alors de l’Écologie, durcit le ton : « Il est impératif de consolider la pratique des contrôles et de mieux coordonner l’intervention des services et établissements chargés des polices de l’eau et de la nature. 

De nouvelles vignes résistantes aux maladies pour diminuer l’usage des pesticides

Vendanges à la main

Fruit de ces 15 années d’avancées, on est passé « d’une moyenne de 15 traitements par an (de fongicides, NDLR) à un, voire deux traitements, surtout pour venir à bout d’autres maladies ou parasites », résume Didier Merdinoglu.

« Ce qui fait la différence par rapport à ce qu’on pouvait faire il y a 30 ans c’est l’accès à la génétique moléculaire.

L’agriculture productiviste va-t-elle tuer les paysans?

Pendant la Reconstruction, il y a eu des bienfaits. Une partie de la paysannerie a eu le sentiment d’accéder à un travail moins difficile grâce à la mécanisation et à un statut de citoyen comme les autres.C’est surtout à partir des années 1960-1970 que leur situation s’est dégradée. Leur travail,

L’invraisemblable retard des aides aux agriculteurs bio

 

Un second écueil menace les aides qui leur sont destinées. En effet, elles dépendent d’une enveloppe spéciale, décidée dans le cadre du Programme ambition bio 2017. Dès le départ, tant la Fnab que la FNSEA avaient averti que les sommes n’étaient pas à la hauteur de l’objectif de doublement des surfaces cultivées en bio.

Des milliers d’agriculteurs bios privés de leurs aides

Dans les campagnes, cette explication fait doucement rigoler. « Un bug informatique qui dure pendant deux ans, on n’a jamais vu ça… », ironisent les agriculteurs d’une antenne locale de la Fnab, qui mettent en cause le manque de sérieux du gouvernement. « Ils feraient mieux de dire qu’ils ont été trop frileux dans leur soutien à l’agriculture bio,

Quelles leçons tirer de l’épizootie de grippe aviaire ?

Mais le MODEF s’insurge contre la volonté des industriels qui pilotent le Comité Interprofessionnel du foie gras (CIFOG) d’imposer « le confinement de toutes les volailles(…) Nous concluons de l’expérience de ce deuxième épisode  que le confinement ne constitue absolument pas un rempart contre la dissémination du virus. Des couvoirs d’une grande rigueur sanitaire ont été contaminés.

L’Occitanie : deux métropoles qui se tournent le dos

Une extension du champ d’étude confirme  également que l’aire urbaine de Toulouse se raccroche à l’aire urbaine de Bordeaux tandis que l’aire de Montpellier, plus autonome, est plus orientée vers le réseau Marseille-Aix. Cette étude confirme que  la réforme territoriale s’est fondée sur deux logiques différentes qui, ici se sont avérées contradictoires.

Older entries