Najat Vallaud-Belkacem s’est félicitée du succès des « conventions ruralités »

Mais « tenir compte de la réalité territoriale, c’est aussi prendre soin de nos territoires ruraux », a-t-elle assuré, rappelant que 22 conventions ruralité ont été signées et que 30 autres sont en cours de préparation (voir notre article du 30 mai 2016). C’est ainsi que l’académie de Clermont a pu gagner 15 postes malgré 546 élèves en moins,

Les contrevérités de la ministre de l’Éducation

Monsieur David Nadaud n’est pas un simple citoyen gascon et nous sommes loin d’être toujours d’accord avec sa vision de la société, mais nous ne pouvons que souligner le fait que nous partageons totalement son point de vue sur les déclarations de la ministre de l’Éducation.
En effet, celle-ci n’hésite pas à travestir la réalité pédagogique connue et reconnue pour la mettre au service non pas des enfants ou de leurs besoins,

La ministre de l’Éducation nationale vendredi à Auch

Une bonne occasion de lui demander où sont passés les moyens supplémentaires qui devaient être alloués aux ZEP, ainsi que de parler du patient travail de désertification scolaire entrepris depuis des années dans les zones rurales, et pas seulement celles du Gers.

La ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem effectuera une visite officielle vendredi 15 avril à Auch.

La grande guerre nationale contre les petites écoles

Comme nous le martelons depuis bien longtemps, la casse programmée des petites écoles est une guerre nationale, essentiellement menée contre les zones périphériques, que ce soit les banlieues ou les zones rurales. Il s’agit d’une logique comptable, mais aussi d’une volonté délibérée d’affaiblir la qualité de l’école publique et républicaine. Comme pour beaucoup de services publics dans le collimateur néolibéral,

Écoles : ceux qui tentent de sauver les meubles en cédant au chantage

Globalement, l’académie contrattaque en mettant en scène une communauté de commune qui a cédé au chantage des fermetures d’écoles pour la très hypothétique promesse de maintenir les ressources éducatives. Cependant, nous ne voyons là qu’un ajustement de stratégie de transfert des ressources des campagnes vers les villes.

Une fois que la fermeture des niveaux élémentaires et moyens des écoles sera actée,

Fermetures d’écoles programmées : concours de langue de bois remportée

On apprécie l’exercice de haute voltige lexicale de l’actuelle représentante de l’académie, toujours dans l’optique d’un plan unique qui consiste à faire tourner le jeu des chaises musicales entre villages, année après année, jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une école par canton.

C’est cela, concrètement, que l’on appelle le maillage du territoire.

Destruction du tissu scolaire rural : et si on montait les écoles les unes contre les autres!

La question de l’école concentre sur elle toutes les problématiques de l’abandon constant et programmé des zones rurales, parce que c’est le dernier service public dont tout le monde a besoin un jour ou l’autre.

Dans La Petite Gascogne, nous démontons le processus à l’œuvre depuis des années, aussi nous n’avons pu qu’être goguenards quant à l’identité de ce fameux parent d’élève dégotté par nos confrères.

L’avenir de la ruralité vu de Paris : une école par canton (dans un premier temps!)

«Si on le voulait, on pourrait avoir 1 000 habitants en 10 ans, la pression est forte sur le foncier, ici. Mais ce n’est pas le but. Il faut du locatif. Un lotissement de 13 logements sociaux est prévu qui apportera encore des familles et des enfants. En pavillonnaire, les enfants partent un jour, sans se renouveler».

Le jeu des chaises musicales continue pour l’éducation en milieu rural

Année après année, on supprime des postes d’enseignants en zone rurale, on ferme des classes, puis des RPI, avec la concentration des établissements en objectif final.

«On est dans une politique où on racle les fonds de tiroirs… Nous avons un système pour mesurer le taux d’encadrement : on mesure le nombre d’heures totales par rapport au nombre d’élèves.

Du primaire au supérieur : l’aide de jeunes ingénieurs

Un projet de tutorat qui ouvre de nouvelles perspectives à des enfants des champs, mais pas seulement. Initier les jeunes à des métiers et pratiques qui ne sont jamais évoqués dans le milieu scolaire peut précisément les aider à comprendre enfin ce qu’il y a d’«utile» aux apprentissages, non seulement à l’école mais tout au long de leur vie.

Le collège Val-d’Adour de Riscle, un site pilote!

Un tout petit collège rural qui ouvre ses portes à l’art contemporain, pourtant jugé difficile d’accès. Peut-être parce que la pédagogie, c’est pousser vers le haut et dépasser les blocages et préjugés.

Depuis 1998, le collège héberge une galerie d’art contemporain dans ses murs : la Galerie Bleue, dirigée par Mme Alquier, organise trois expositions par an.

Comment on privatise l’école

Comme nous l’avions déjà dénoncé l’année dernière, la réforme des rythmes scolaires portait en germe le dépeçage de l’école publique gratuite pour tous. Les temps périscolaires, présentés fallacieusement comme l’ouverture de l’école vers des activités supplémentaires et enrichissantes à destination des enfants qui en étaient privés par les conditions socioéconomiques de leur famille sont devenus,

Périscolaire : payant, comme prévu!

Il n’y a que les naïfs qui n’ont pas vu arriver le loup du périscolaire dans la bergerie de l’école publique gratuite pour tous. Depuis le premier jour, il était évident qu’il s’agissait pour l’Éducation nationale d’externaliser une partie de ses obligations scolaires pour en faire supporter le coût, dans un premier temps par les collectivités locales,

Des instituteurs embauchés en CDD

Le processus de démontage des zones rurales se poursuit patiemment avec la précarisation des personnels enseignants. En fait, il faudrait plutôt comprendre le démontage du métier d’enseignant, car il est aberrant de penser qu’une personne est apte à enseigner à de jeunes enfants juste avec une licence en poche. Car enseigner, ce n’est pas savoir,

Carte scolaire : 10 fermetures au lieu de 14

Une info de Route 124, le magazine d’informations en ligne du Gers

Contrairement à  ce qui avait été annoncé devant les élus, enseignants et parents d’élèves, la semaine dernière, ce ne sera finalement pas 14 mais 10 classes de primaire qui devraient fermer à  la rentrée prochaine. L’Inspecteur d’Académie est revenu ce mardi 6 avril sur les propositions qu’il avait faites lors des réunions des CTP (Comité Technique Paritaire) et CDEN (Conseil Départemental de l’Education Nationale).

On a brûlé madame Carnaval !

On a brûlé madame Carnaval !
pendant les vacances, les petites mains s’activent autour de madame Carnaval.

Même s’il a eu moins de succès que l’année dernière, le carnaval des enfants du CLAN poursuit son bonhomme de chemin et espère parvenir à  faire renaître la tradition à  Nogaro.

C’est le printemps sous le cèdre

C'est le printemps sous le cèdre
comme un cadeau enrubanné, les nouveaux équipements ludiques de plein air de Nogaro ont été livrés hier à  la curiosité des Nogaroliens, avant l’ouverture au jeune public, dont le Petit Journal ne manquera de vous faire part!
Au fil du temps, les équipements ludiques du parc du cèdre à  Nogaro avaient perdu de leur superbe,

Noël aux flambeaux pour Sion

Noà«l aux flambeaux pour Sion
les enfants de Sion entrent dans l’église éclairée par leurs lampions.
87 habitants et un sens de la fête qui n’a rien à  envier aux bourgs plus importants : Sion a fêté son Noà«l dans la joie et la bonne humeur.

Le Père Noël va au feu

Le Père Noà«l va au feu
L’audace n’attend pas le nombre des années, comme en témoigne la bravoure du petit Enzo qui part à  l’assaut du grand bonhomme à  barbe blanche.
Le Noà«l des pompiers de la caserne de Nogaro s’est surtout signalé par la nette domination des très jeunes recrues.

L’école du partage

L'école du partage
Dans les classes, tout le monde a un dessin à  offrir au Père Noà«l

Les petits écoliers de Nogaro ont fêté Noà«l avant l’heure.

Le Noël des Petites Canailles

Le Noà«l des Petites Canailles
Dur défi que de maintenir plus de quelques minutes l’attention des spectateurs en couche-culotte!
Le succès du relais assistantes maternelles de Nogaro ne se dément pas. De nombreux enfants sont venus des quatre coins du bassin d’habitation pour ce qui était pour beaucoup, leur premier spectacle de Noà«l!

Dites-le avec des livres

Dites-le avec des livres
Le Noà«l des livres s’est déployé entre l’école, la salle d’animation et la bibliothèque de Nogaro : une véritable babel littéraire pour une petite ville!
Pour la première fois, L’ADPL a délocalisé son Noà«l des livres de Condom à  Nogaro. Chronique d’un transfert réussi.

Older entries