Sélectionner une page

Vendredi 25 mai, Météo France avait émis un bulletin d’alerte de vigilance « orange » sur six départements français, dont le Gers. À 18h15, un premier orage frappe la ville de Nogaro, engendrant de très fortes précipitations sur le village. Vers 19h00, l’avenue Daniate (Route d’Auch, au niveau des locaux d’EDF) est recouverte de plus de 30 cm d’eau, rendant la circulation difficile.
Mais la situation se complique avec le passage d’une deuxième dégradation orageuse sur le coup de 20h00, accompagnée de précipitations particulièrement fortes et abondantes. Ce deuxième épisode pluviométrique inonde le secteur des arènes, de la salle des fêtes et de la route de Riscle tandis que l’avenue Daniate est coupée à  la circulation pendant plus d’une heure.
Les sapeurs pompiers du centre de secours de Nogaro, épaulés par leurs collègues d’Éauze et de Castelnau d’Auzan effectueront plus d’une vingtaine d’interventions entre 20h00 et minuit, essentiellement dans des caves et pour secourir des automobilistes qui avaient nettement sous-estimé la hauteur d’eau sous capot.

Au final, ces cellules orageuses ont provoqué plus d’une centaine d’interventions de sapeurs pompiers sur le Gers dans la nuit de vendredi à  samedi.

La pluie a continué à  tomber une bonne partie de la journée de samedi, sans toutefois conserver son caractère orageux.