Du rififi dans la garbure

rififiÀ la campagne, on avale des kilomètres comme un migraineux bouffe de l’aspirine. C’est fou ce qu’on consomme comme essence et comme pneus. Les constructeurs automobiles commencent à  se creuser le crâne pour produire de petites voitures économiques. Des «  citadines » qu’ils disent. Mais c’est pour nous, les ruraux, qu’ils devraient réfléchir en priorité.