Le maïs gersois en panne de rendement

Le problème n’est pas le climat, mais bien la monoculture intensive, les coûts de production écrasants, le fait de ne tenir aucun compte des changements de vie, de consommation et d’environnement; le fait de s’accrocher coûte que coûte au modèle...