Les vœux de la gendarmerie de Nogaro

Les vœux de la gendarmerie de Nogaro
L’adjudant Cau (au centre) salue ses troupes après avoir annoncé sa prochaine mutation.
Cela bouge à  la gendarmerie de Nogaro, entre les nouveaux locaux en construction et le chassé-croisé des mutations.

Le 22 janvier dernier, les gendarmes de la brigade de Nogaro avaient tenu à  présenter leurs vœux aux maires des communes de leur zone d’action. Il s’agissait aussi de faire le point sur les actions de la brigade, leur péréquation avec les préoccupations des habitants et les mouvements d’effectifs.

Les vœux de la gendarmerie de Nogaro
Le maréchal des logis-chef arrive d’Éauze.

Ce fut donc l’occasion pour l’adjudant Cau, commandant de la brigade depuis 4 ans, d’annoncer officiellement sa mutation prochaine, mais aussi celle de saluer l’arrivée, entre autres, du maréchal des logis-chef Bruno Blaya, arrivé tout droit d’Éauze et qui appuiera l’action du futur commandant de brigade tout en poursuivant ses propres actions de prévention autour de la drogue et de dirigeant de club de rugby junior et cadet.

Sur le secteur de Nogaro, la brigade a pu constater une baisse sensible de la délinquance, celle-ci se concentrant essentiellement sur les cambriolages et les vols dans les véhicules. Par contre, la délinquance routière a occasionné bien plus de décès en 2007 qu’en 2006. La brigade attend avec impatience l’inauguration de ses nouveaux locaux, prévus pour le premier semestre 2009, moment où la brigade motocycliste déménagera sur Nogaro.

Les vœux de la gendarmerie de Nogaro
L’occasion pour le duo des candidats PS aux cantonales de Nogaro (Jean-Pierre Pujol et Élisabeth Mitterrand) de présenter leurs vœux.
Les vœux de la gendarmerie de Nogaro
Les maires des communes du bassin de Nogaro sont venus à  l’invitation de ceux qui ont vocation à  protéger leurs concitoyens.

Blogged with Flock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *