De l’argent pour le rugby

Dans l’absolu, on ne voit pas d’inconvénients à ce que le club de rugby soit financé ou sauvé par les collectivités locales. Ce qui est plus gênant, c’est quand cela est fait dans un contexte où sous prétexte de rigueur budgétaire, on nous demande inlassablement de nous asseoir sur des besoins autrement plus élémentaires comme les soins,

Comment couler la filière bio

culturesCe serait cocasse si ce n’était pas pathétique. Alors que le marché de la bio progresse bien plus vite en France que les capacités de production, nous poussant à importer des produits sur lesquels nous n’avons pas toujours toutes les garanties, l’État, en sous-dotant les régions, coule assez délibérément les exploitations en cours de conversion.