Vers un plan social à La comtesse du Barry de Gimont

Donc, la question était, en gros : «êtes-vous d’accord pour perdre une partie de votre salaire et tous vos avantages sociaux acquis tout au long de votre carrière en échange de 90 kilomètres de trajet domicile-travail supplémentaires par jour?»

Bizarrement, les salariés n’ont pas été enthousiastes…

La ligne de production de La Comtesse du Barry va quitter Gimont pour Fleurance,