Un féminicide aux assises d’Auch

Voilà un sujet que nous abordons rarement dans ces pages et qui pourtant est un problème important dans la ruralité où les structures familiales et surtout les mentalités sont restées très traditionnelles quant à la place sexuée de chacun dans l’organisation sociale.

Ce féminicide (terme employé pour désigner le meurtre délibéré d’une femme par quelqu’un qui se juge « propriétaire » de sa vie) est assez emblématique d’un état d’esprit très favorable aux violences conjugales et aux meurtres qui en découlent parfois.