Le triomphe de Bénénice

Pari gagné pour la grande équipe qui a monté et soutenu Bérénice, spectacle de danse offert aux Nogaroliens les 11 et 13 mai dernier. Les deux fois, le spectacle a fait salle comble, soit près de 700 spectateurs en tout, un record pour un village de 1900 habitants. Devant le succès rencontré, une tournée dans le département est envisagée.

Un spectacle de qualité

Danse moderne sur fond de tragédie grecque, le public pouvait s’avérer difficile à  conquérir. Les amours contrariées de Titus et Bérénice, dynamisées par une mise en scène énergique et un récit qui se concentre sur les moments clés de la tragédie ont rarement été aussi accessibles.

Deux grandes soirées qui resteront longtemps dans la mémoire collective de Nogaro.

Trac Pour Angèle Lacasia avant le spectacle


Concentration maximum en coulisse

Bérénice et Titus s’aiment
Mais la raison d’Etat s’oppose à  leur amour


Le sénat, instrument de la séparation
Bérénice danse son incompréhension
Le peuple rejette Bérénice et son amour
Le désespoir de Bérénice est palpable

Elle est déchiré entre son amour impossible pour Titus et la jalousie d’Antiochus, amoureux éconduit de la belle
Commence alors le long combat final entre Titus et Antiochus

Danse finale du spectacle
Le final

Le salut au public, la joie et le soulagement se lisent sur les visages : le succès était bien au rendez-vous


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *