Le chauffeur était dans la neige

Malgré un froid à  couper au couteau et des routes encore enneigées, nombreux sont les amateurs de musique qui ont fait le déplacement jusqu’à  Arblade-le-Bas pour assister au premier concert 2007 du Petit Théâtre Spirale.

 

Six garçons dans le vent

Très rapidement, l’ambiance a pris autour du groupe venu de Montpellier pour l’occasion, une bande de potes qui aiment la musique d’Europe de l’Est et les textes sculptés au scalpel. À l’origine de tout, des copains de lycée : « Tout de suite, nous avons été géniaux et créatifs », lance l’un d’eux, avec l’œil qui frise! Au fil du temps, le groupe se construit et se recompose. Certains choisissent de prendre d’autres chemins de traverse, d’autres rejoignent le groupe et y prennent racine. À l’origine instrumental, le groupe du chauffeur est dans le pré s’étoffe de chansons cruelles et rigolardes à  la fois, comme « Syphilis et Scorbut », les deux flics enquêteurs du Londres du 19e siècle.

Tous sont compositeurs : du coopératif pur jus à  l’inspiration éclectique : « De Bach à  John Lennon, en passant par Paul Préboist… lequel chantait beaucoup sous sa douche, si, si! ». La formation est partiellement sponsorisée par l’Éducation Nationale : « nous avons tout de même deux instituteurs à  mi-temps dans nos rangs » et son slogan est sans ambiguà¯té : « contre les nabots et pour l’école buissonnière! ».

Au final, ce fut la très bonne prestation de musiciens de talent dont l’humour les préservera encore longtemps de prendre la grosse tête.

Le Petit Théâtre Spirale rouvre ses portes le samedi 24 février à  21h00 avec la Salamandre, un spectacle musical et vocal du Hamadryade Théâtre.

Thomas Ball à  l’accordéon
Christophe Montet aux percussions
Julien Wicquart, dit « Juju », tuba et chant
Manuel Wicquart, dit « Manu », clarinette et chant
La formation complète du Chauffeur est dans le pré.
Fabrice Vialatte au saxophone
Olivier Lechevalier à  la contrebasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *