Le théâtre festoie

À l’atelier théâtre du Clan, cela se passe toujours un peu comme dans le village d’Astérix : à  la fin d’une grande aventure, tout le monde se réunit autour d’un grand banquet pour fêter la fin de l’histoire… et souvent le début d’une autre.


La joyeuse troupe du théâtre du Clan fête le succès de la pièce qu’ils viennent de jouer

Les Mendiants d’Amour, la pièce jouée ce printemps à  Nogaro, a réussi à  séduire pas moins de 500 spectateurs, un public qui a été enchanté de découvrir cette pièce chorale où s’entrecroisent de multiples destins. « Au début, les gens se demandaient vers où nous les avions embarqués, mais assez rapidement ils sont rentrés dans le fil des saynètes et sont ressortis ravis de l’expérience », commente Gérard Temple, le responsable de l’atelier et metteur en scène des spectacles du CLAN.


Mais déjà , toutes les conversations bruissent autour du nouveau grand spectacle en gestation.

Mais à  peine a-t-il bouclé la saison 2006 que celui dont le physique n’est pas sans rappeler le plus célèbre de tous les druides de la Gaule qui résiste encore et toujours à  l’envahisseur, s’apprête à  lancer un nouveau projet scénique de l’envergure des Wasconia. Il s’agirait d’un grand spectacle sur d’Artagnan, spectacle dont les textes sont en développement depuis plus d’un an et qui devrait commencer à  recruter toutes les bonnes volontés dès début mai. Affaire à  suivre sur le site du Clan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *