Sélectionner une page

Cultures enfantines

Histoire de petites fleurs et de bourdons…

Pourquoi créer des jardins d’enfants, si ce n’est pour les y voir bien pousser?

Cultures enfantines

Atelier du goût et des odeurs au centre de loisirs du CLAN

C’est la réflexion que l’on pourrait se faire en cette fin de premier exercice pour les nouvelles structures dédiées à  l’enfance mises en place par la mairie et en grande partie déléguées au CLAN.

Cultures enfantines

Une journée d’été ordinaire au centre de loisirs

Au terme d’une très bonne année tant en fréquentation qu’en satisfaction générale des enfants et de leurs parents, l’ouverture du jardin d’enfants et du centre de loisir pour le mois de juillet a explosé tous les records. Cette affluence massive prouve le bien-fondé de la démarche de Nogaro sur l’accompagnement de l’enfance. Elle répond aussi à  une demande forte d’activités variées et intelligentes de la part des familles, bien au-delà  d’un simple service de garderie.

Le temps des premières fois

Cultures enfantines

Le jardin d’enfants en grande réunion.

Côté petite enfance, Sophie Barrail et ses assistantes ont fait le plein pendant les trois semaines de juillet. Devant la très forte demande des parents, le jardin d’enfants a étendu ses capacités d’accueil de 16 à  18 enfants par jours, mais cela n’a pas suffi et nombre de demandes n’ont pu être satisfaites. Les enfants (de 2 à  5 ans) ont bénéficié d’un programme sur mesure : activités pédagogiques le matin après une petite collation, repas varié le midi, sieste et jeux divers en fin de journée, sans oublier le goûter. Les enfants ont particulièrement adhéré aux grands temps forts de mois : découverte de la piscine municipale, Shrek en séance cinéma, pique nique au lac d’Aignan, découverte apiculture et atelier cuisine, chaque minimarmiton aillant triomphalement rapporté un petit pain pétri de ses mains à  la maison. Pour la plupart des enfants, encore trop jeunes pour être scolarisés, ce séjour a été une source ininterrompue de premières fois, toutes plus étonnantes les unes que les autres.

Cultures enfantines

Séance de maquillage pour le grand spectacle de fin de séjour.

Le jardin d’enfants s’est achevé sur le spectacle fleuri que les petits ont eu la joie de présenter à  leurs parents ravis.

Le temps de l’autonomie

Cultures enfantines

Et après l’effort, le réconfort d’un gros goûter festif.

Même succès incroyable au centre de loisirs qui a accueilli en moyenne chaque jour une trentaine d’enfants de 5 à  12 ans. Pour sa responsable, Sonia Ducousseau, le secret est dans une programmation alléchante autour de thèmes variés. Des activités comme le baptême de l’air à  l’aéro-club de Nogaro, la journée Moyen-à‚ge à  la Tour de Termes d’Armagnac ou la sortie à  Wallibi ont réuni dans les 40 participants. Les plus jeunes ont été initiés au camping lors d’un séjour mémorable à  Fleurance, et les plus grands ont appris à  monter une station météo.

Les enfants ont donc la part belle à  Nogaro.

Blogged with Flock