Sélectionner une page
Noà«l aux flambeaux pour Sion
les enfants de Sion entrent dans l’église éclairée par leurs lampions.
87 habitants et un sens de la fête qui n’a rien à  envier aux bourgs plus importants : Sion a fêté son Noà«l dans la joie et la bonne humeur.

Dans les tout petits villages de Gascogne, on sait s’amuser. Samedi 22 décembre, les 87 habitants de la petite commune du Gers avaient mis les petits plats dans les grands pour le plus grand bonheur des 17 petites stars de la soirée. Au départ d’une salle des fêtes plus enluminée que le Boulevard Haussman en période de fête, les petits sionnais ont ouvert la marche au flambeau à  travers le village baigné de la lumière froide de la pleine lune jusqu’à  la petite église romane du village.

Là , après un petit récit de Noà«l, les enfants ont rencontré le Père Noà«l embarqué dans un vélo-pousse venu tout droit du Népal. L’étrange équipage a ensuite rallié le sapin de la salle des fêtes qui s’était miraculeusement recouvert de cadeaux entretemps.

Noà«l aux flambeaux pour Sion
Devant la crèche, tout le monde s’accorde une courte pause, le temps d’écouter une histoire de Noà«l dans l’intimité de l’église du village.
Noà«l aux flambeaux pour Sion
Surgi de la nuit comme une étrange apparition, le Père Noà«l déboule dans un authentique vélo-pousse du Népal.
Noà«l aux flambeaux pour Sion
Entre les lanternes tremblotantes et l’étrange équipage du Père Noà«l, il y avait assurément une ambiance surréaliste à  Sion pour ce Noà«l
Noà«l aux flambeaux pour Sion
La maire du Village, Élisabeth Mitterrand (en bas à  gauche), salue le grand lutin qui pédale au service du Père Noà«l les jours sans neige!

Blogged with Flock