Un boulodrome couvert pour le Bas-Armagnac?

Un boulodrome couvert pour le Bas-Armagnac?
Alain Faget préside aux destinées de la Communauté de Communes du Bas-Armagnac.
Tourisme, fiscalité et boulodrome ont été au programme du conseil communautaire du Bas-Armagnac du 18 décembre dernier.

Les deux grands chantiers qui attendent la Communauté de Communes du Bas-Armagnac pour 2008 sont assurément la remise à  plat de ses grandes compétences dans le tourisme et la fiscalité.

Fiscalité équitable

Un boulodrome couvert pour le Bas-Armagnac?
L’assemblée des maires de la communauté de communes.

La communauté hérite d’une partie de la Taxe professionnelle du secteur, mais ce qui a retenu particulièrement l’attention des élus, c’est la problématique du calcul de la base d’imposition pour le foncier. Alors que jusqu’à  assez récemment, les inspecteurs du fixe avaient pour mission de contrôler la légitimité des bases d’imposition, la décentralisation a reporté cette charge nouvelle sur les collectivités locales avec, en ligne de mire, la nécessité de coller le plus possible à  la réalité du foncier dans le souci d’une fiscalité juste et équitable. C’est dans ce sens qu’un nouveau logiciel va être prochainement présenté aux élus de la communauté de communes. Ce logiciel spécialisé recoupe les données collectées entre les permis de construire, les déclarations de revenus des bailleurs et autres informations fiscales, afin de chercher les anomalies dans le calcul de la base d’imposition du foncier.

En attendant une nécessaire réforme de l’imposition foncière dont tout le monde s’accorde à  dire qu’elle est obsolète et inadaptée à  la réalité contemporaine.

Compétence touristique

La communauté de communes a logiquement hérité cette année de la compétence touristique du secteur. C’est donc à  elle qui revient de piloter l’imbuvable, mais incontournable schéma local de développement touristique, lequel permettra d’élaborer une « stratégie de commercialisation touristique  » à  partir du diagnostic du territoire, lequel pointera les atouts et les manques du Bas-Armagnac sur le secteur touristique.

C’est un peu en complément de cette optique, et avec le concours du CEEI que la communauté s’est portée candidate pour un projet touristique innovant : le ludoguide du Bas-Armagnac. Subventionné à  hauteur de 80% ce projet devrait permettre la mise à  disposition des touristes d’une petite douzaine de PDA équipée d’une réception satellite. Grâce à  cet objet high-tech mis à  disposition à  l’Offfice de tourisme, les visiteurs seront guidés dans une sorte de jeu de piste interactif à  travers les richesses touristiques locales.

Un équipement lourd qui serait le bienvenu

Enfin, le Conseil communautaire a attribué à  l’unanimité une subvention de 18 000 â‚¬ pour financer le projet d’un boulodrome couvert à  Urgosse. En effet, le club de pétanque du petit village regroupe les très nombreux amateurs de boules du secteur de Nogaro et la construction d’un bâtiment polyvalent de 32 mètres sur 15 permettrait de déployer 6 pistes de pétanque ouvertes par tous les temps, sans compter la possibilité d’y organiser d’autres manifestations : marché couvert, jeu de palet, Quilles au maillet.

Blogged with Flock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *