L’ASAMAB dans une nouvelle ère

L'ASAMAB dans une nouvelle ère
Alain Faget, président de la CCBA, Francis Daguzan, président de la SEMPA, Jean-Pierre Pujol, maire de Nogaro, Élisabeth Mitterrand, conseillère régionale, André Diviès, président de l’ASAMAB, René Pascouau, président délégué de l’ASAMAB, Jean-Pierre Haà¯e, secrétaire de l’ASAMAB et Michel Tuzel, trésorier de l’ASAMAB.

Le 20 janvier dernier se tenait l’assemblée générale de l’Association Sportive Automobile et Motocycliste Armagnac Bigorre, association présidée par André Diviès et qui a pour mission à  présent d’organiser les manifestations se déroulant sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro.

2007 a été une année décisive pour le club, avec notamment, les travaux d’aménagement du circuit qui ont été marqués par la récurrence des malfaçons, mais aussi l’ouverture des nouveaux stands, avec toutes les nouvelles perspectives d’organisation que cela ouvre. Le club rend hommage à  ses disparus : Éric Geoffroy, Jean-Pierre Brunier et Madame Castagnon, épouse du fondateur du circuit.

Les effectifs des membres du club progressent du 12% et ceux des licenciés de 3% par rapport à  2006, soit un total de 1847 membres et 1648 licenciés.

Nouvelle convention

L’année 2007 a vu l’aboutissement du processus engagé par le département du Gers deux ans auparavant, tant au niveau des investissements réalisés sur le circuit qu’au plan des nouvelles relations établies entre ce dernier, la SEMPA et l’ASAMAB, matérialisées par la mise en place pour 10 ans d’une nouvelle convention. En effet, la SEMPA devient fermier du département pour la gestion du circuit et loue les installations et met le personnel à  la disposition de l’association qui devient organisateur exclusif des manifestations et compétitions sur le circuit.

Au programme

Entre la réduction de loyer obtenu à  cause des travaux du début 2007, l’augmentation du nombre des membres et une meilleure saison sportive, l’association dégage un excédent significatif de près de 55 000 € pour un chiffre d’affaires net de 1,6 millions d’euros.

La saison 2008 s’annonce déjà  riche en événements, avec la coupe de France des Circuits, les 23 et 24 février, les Coupes de Pâques ® en mars, les Trophées Historiques de Gascogne début avril et le Championnat de France Superbike à  la fin du même mois et une dizaine d’autres épreuves reines qui s’échelonneront jusqu’à  la fin octobre.

La Sempa doit refaire la piste du circuit avant la fin de l’année dans l’objectif d’y permettre des essais techniques d’entreprise, pour la plus grande joie des pilotes. De nouveaux parkings vers Caupenne devraient voir le jour, du fait de la récupération du P6 par le Mécanopole ©. Des gradins seront aménagés à  l’extérieur de la boucle et en face de la ligne de départ. Le circuit vient aussi d’être généreusement doté d’un tout nouveau bus qui sera gracieusement mis à  disposition du public et des commissaires en tant que navette permanente sur le circuit. Commissaires dont la qualité de service a été soulignée à  maintes reprises au cours de la réunion.

Blogged with Flock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *